Cabinet Vétérinaire Vétélis date_range
Cabinet Vétérinaire Vétélis
chevron_leftToutes les actualités

05 December 2022

UN ESPACE INTÉRIEUR 100% FÉLIN-COMPATIBLE

bookmark_borderChat, ConseilseditPassion Véto

Le chat entretient un lien très fort avec son environnement. Son bien-être physique et son équilibre émotionnel dépendent de la manière dont il interagit avec son territoire ainsi qu’avec les personnes et les autres animaux qui composent le foyer. Pour vivre en parfaite harmonie avec votre chat, il est important de connaître l’organisation de son espace de vie et de respecter ses besoins essentiels.

Dès son plus jeune âge, votre chat organise et marque son territoire pour en prendre le contrôle et s’y sentir en sécurité. En général, il organise sa vie autour de trois zones différentes : les zones de repos ou d’isolement, les zones d’activité consacrées à l’alimentation, à l’élimination, aux jeux ou à l’observation et, enfin, les voies de passage qui relient les différentes zones entre elles et permettent au chat de se déplacer d’un lieu à l’autre en toute sérénité.

Un territoire bien organisé... pour un chat heureux. Chaque zone doit répondre à des critères précis d’emplacement et respecter quelques règles d’usage : 

  • le couchage doit être confortable, situé si possible en hauteur et éloigné des courants d’air ou des lieux de passage
  • les zones de jeu peuvent être dispersées un peu partout dans la maison. De la même manière, prévoyez plusieurs postes d’observation pour que votre chat puisse superviser son environnement
  • pour le bac à litière, privilégiez un lieu offrant une certaine intimité, n’oubliez pas d’effectuer un nettoyage régulier du bac et de retirer quotidiennement les déjections
  • la gamelle doit être placée dans un endroit calme, éloigné de la litière. Veillez à ce qu’elle soit toujours remplie pour permettre une prise alimentaire en libre-service adaptée au rythme naturel du chat
  • un bol d’eau fraîche ou une fontaine à eau doivent être mis à la disposition de votre chat en permanence pour l’inciter à boire régulièrement
  • le griffoir (ou l’arbre à chat) permet au chat de faire ses griffes et de s’étirer. Pour inciter votre animal à l’utiliser, placez-le bien en vue et si possible à proximité de sa zone de repos.

Si vous possédez plusieurs chats

La cohabitation entre chats est possible à condition que les ressources soient suffisantes et placées à distance les unes des autres, réparties dans toute la maison. Prévoyez plusieurs gamelles, bols d’eau, griffoirs, bacs à litière, jouets... idéalement un de plus que le nombre de chats, pour éviter qu’ils n’entrent en concurrence. 

Non seulement le chat est très attaché à son territoire mais c’est également un animal routinier qui n’aime pas le changement. Remplacer ou changer l’agencement du mobilier, entreprendre des travaux de rénovation, déménager, introduire de nouvelles personnes ou de nouveaux animaux dans le foyer sont autant de situations qui perturbent le territoire et la routine du chat et qui peuvent être à l’origine de comportements indésirables liés au stress (marquage urinaire, griffades, réactions de peur, conflits entre chats...). Pour prévenir et contrôler ces situations, votre vétérinaire et son équipe soignante vous conseillent d’utiliser des phéromones félines. FELIWAY® Optimum contient un complexe de plusieurs phéromones félines qui aident plus que jamais les chats à se sentir parfaitement en sécurité dans leur environnement, à réduire les tensions et conflits entre chats et à renforcer le lien d’attachement entre l’animal et ses propriétaires.  
editPar Passion Véto Partager cet article